Étiquettes

, , , , , , , ,

Mr.X, la société ZDONG et les secrètes des ressorts électroniques, protagonistes du « Jeu IE »

La société Zdong réussira-t-elle à développer ses « ressorts électroniques gonflables multicouches » tout en protégeant son expertise technologique des attaques de son diabolique concurrent ?

C’est une question surprenante, que nous avons eu à nous poser dans le cadre de notre projet de recherche sur l’Intelligence économique (IE) et les Chambres de Commerce et d’Industrie (CCI) de Suisse romande. En répertoriant différents modèles d’offre IE dans des CCI francophones, notre exploration nous a emmenées, au fil des entretiens, à un outil original et dans l’ère du temps : le serious game, jeu qui allie au côté ludique des objectifs plus sérieux de transmission de message informatif.

CCI Intelligence Economique – le jeu serieux
Depuis avril 2015, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Normandie a mis en ligne gratuitement une des premières applications de cet instrument à l’Intelligence Economique, le « jeu IE ». Florence Feniou, responsable du projet et conseillère IE, nous a expliqué les raisons et les objectifs de ce serious game, lors d’un entretien téléphonique.

Initialement, la CCI Normandie souhaitait développer un nouveau guide IE dans un format plus classique, mais face à la multiplication de ce type de brochure, Florence Feniou et ses collaborateurs ont opté pour une idée plus innovante. Créé en partenariat avec la Direction Générale de la Sécurité Intérieure et la gendarmerie, ce jeu a bénéficié des financements de l’Union européenne et de l’Etat français à travers la Direction régionale des entreprises, de la concurrence de la consommation, du travail et de l’emploi de Haute-Normandie. La société « Œil pour Œil » s’est chargée du développement.

CCIintelligence

Le jeu IE proposé par la CCI Normandie

Le but est de sensibiliser les chefs d’entreprise à la question de l’IE par la présentation de situations concrètes via un outil ludique. Les internautes sont invités à se transformer en un collaborateur de la société Zdong pour aider la commercialisation de leur extraordinaire produit, tout en déjouant les pièges d’un concurrent aux méthodes malhonnêtes. Les huit scénarii actuellement disponibles sont axés plutôt sur la sécurité de l’information (« le vol de matériel », « la copie », « la concurrence déloyale »…), mais Florence Feniou et ses collaborateurs souhaitent désormais développer de nouvelles missions sur d’autres volets de l’IE, et notamment la veille.

Il est encore difficile de savoir si les chefs d’entreprise se sont pris au jeu. Cependant, ils ont comptabilisé 3 800 visites avec des pointes à 50 visites par jour en septembre et déjà d’autres CCI l’utilisent comme support d’atelier pratique.

Un projet Portail de l’IE – CCI France 

Le serious game IE, outre son originalité, est aussi un format attractif pour des jeunes chefs d’entreprise ou des étudiants. D’ailleurs, vu les difficultés à sensibiliser les dirigeants des PME à l’importance de l’IE, et malgré le nombre important de documentations, les jeux sérieux semblent promis à un bel avenir et suscitent beaucoup d’intérêt auprès des spécialistes de l’IE.

Le Portail de l’IE, centre national français de ressources et d’informations sur l’intelligence économique et stratégique, et la Chambre de Commerce et d’Industrie France (CCI France) consacrent, depuis début 2015, une série d’entretiens aux jeux sérieux en IE, dans le cadre du projet « Les serious games en intelligence économique ».

Pour l’instant, trois vidéos sont déjà disponibles sur le portail. Elles permettent d’appréhender les raisons et les objectifs du développement de ces outils en IE. Dans la première vidéo, Thibault Renard, conseiller IE à la CCI France, précise que ces jeux peuvent être des jeux de plateaux, des jeux de rôles, mais surtout des jeux-vidéos. Ils peuvent aborder tous les aspects de l’IE ou un volet plus spécifique comme, par exemple, le lobbying avec « Jeu d’influences », proposé sur le site de la chaîne de télévision française France 5. Comme il nous l’a expliqué lors d’un entretien, les serious games s’inscrivent dans une volonté croissante de dématérialiser les supports de promotion de l’IE.

« Jeu d’influence », proposé par France 5

Olivier Valentin, spécialiste en Intelligence éditoriale et consultant pour la société Minuit Moins Dix, précise d’ailleurs dans la deuxième video que l’avantage de ces jeux est qu’ils permettent l’expérimentation et sont donc plus efficaces qu’une sensibilisation théorique basée sur l’écoute ou la lecture.

La pratique plus efficace que la théorie
Effectivement, en France, les CCI travaillent depuis de nombreuses années à initier les dirigeants des PME à l’IE et ses outils. C’est une tâche souvent difficile, car « l’intelligence économique » par son appellation même peut vite être effrayante. Cependant, dans notre société actuelle, l’importance de la maîtrise de l’information en amont et en aval est un facteur clé de réussite et d’innovation. Plus que les discours théoriques, les serious games pourraient démontrer concrètement les conséquences d’une mauvaise gestion de ces informations. Ces outils modernes et innovants abordent l’IE, souvent cloisonnée à des échanges d’initiés, de manière plus attrayante et accessible.

Alors, plutôt que de continuer à discourir, on vous propose de participer, vous aussi, à la réussite de la société Zdong!

Elise Pelletier et Silvia Meroni