Étiquettes

, , ,

Des étudiants sur le terrain

Knowledge management au programme des étudiants du master ce semestre ! On aurait pu imaginer un cours traditionnel avec du frontal, une présentation de quelques outils et quelques travaux pratiques en classe… Alors oui, il y aura tout cela, mais les étudiants iront aussi sur le terrain et travailleront sur un véritable cas grâce à un partenariat avec Médecins sans frontières-Suisse. Je profite d’ailleurs de ce billet pour remercier chaleureusement les membres de l’équipe MSF-Suisse qui ont fait appel à la HEG.

Partager de l’information pour sauver des vies

MSF comporte plusieurs milliers de collaborateurs, un turnover important, des équipes sur le terrain à coordonner, une culture essentiellement orale… que dire ? Un environnement dont rêve tout knowledge manager qui recherche du défi.

Il y a donc du travail et l’enjeu n’est pas mince : comment s’assurer que les équipes sur le terrain disposent des informations dont elles ont besoin pour être immédiatement opérationnelles ?

Les logiques top-down qui passent systématiquement par une hiérarchie lourde ne sont pas assez réactives. L’information risque d’être validée ou transmise quand on en n’a plus besoin. A l’extrême inverse, si tous les collaborateurs peuvent échanger librement sur tous les sujets, que fait-on de la responsabilité, par exemple en cas d’erreur médicale ?

Voilà une partie des questions auxquelles les étudiants de la HEG devront proposer des solutions.

Pour répondre à ce besoin, MSF et son équipe chargée du knowledge management ont développé en collaboration avec l’EPFL un outil collaboratif pour le partage des connaissances : Graspeo (http://graspeo.org/). Il s’agit d’une forme de réseau social d’entreprise qui permet entre autres de

  • gérer et partager des documents,
  • envoyer des messages instantanés,
  • retrouver des experts[i].

Encore faut-il déterminer et optimiser les fonctionnalités qui se révéleront réellement utiles et qui au final seront effectivement utilisées. On le sait, dans le knowledge management, il ne suffit pas de proposer un outil pour que tout le monde se mette tout à coup (comme par miracle) à échanger des connaissances.

Place des étudiants du master ID dans le projet MSF

Les étudiants du master ID vont, au cours de ce semestre, évaluer cet outil, faire des recommandations pour son amélioration et sa mise en œuvre. Voici quelques thématiques abordées :

  • Etablissement d’une typologie des documents à introduire dans Graspeo
  • Sélection et proposition de métadonnées des documents intégrés à Graspeo
  • Processus de création d’un annuaire d’experts
  • Analyse de l’utilisabilité de Graspeo
  • Gestion du changement et accompagnement du lancement de Graspeo

Le KM à l’honneur sur Recherche d’ID

Si la HEG envoie ses étudiants sur le terrain, elle entend aussi les amener à réfléchir sur les diverses expériences et pratiques existantes en matière de KM. Dès le mois de mai, vous pourrez bénéficier des fruits de ce travail à travers une série de billets publiés sur ce blog. Les étudiants aborderont deux types de thématiques :

  • Commentaire d’un article scientifique en lien avec le KM
  • Analyse d’un outil de KM

L’ensemble des billets visera une contextualisation maximale en se référant soit à l’environnement d’une ONG ou soit à une situation professionnelle vécue. Bref des idées en abondance pour mieux partager l’information dans les organisations avec un ancrage sur des cas concrets.

[i] Des informations plus complètes sont disponibles dans un article publié par les équipes conjointes de l’EPFL et de MSF :
http://infoscience.epfl.ch/record/205821/file/2015%20-%20Vozniuk%20
Holzer%20Govaerts%20Mazuze%20Gillet%20-%20Graspeo%20a%20Social%
20Media%20for%20Knowledge%20Management%20in%20NGOs.pdf
.