Mots-clefs

, , ,

 Analyse à partir des statistiques du 17.11.2013 

« Miroir, mon beau miroir, dis-moi qui est la plus belle ? » interroge la jalouse et hautaine reine de Blanche Neige. Obsédée par sa beauté mais surtout terrorisée à l’idée de perdre son statut de plus belle femme du royaume, la reine répète inlassablement et tous les soirs cette même requête.

Gageons qu’aujourd’hui la reine troquerait son miroir vintage pour un écran et une connexion internet. Reine de Twitter et de Facebook, elle dominerait son
royaume, la blogosphère, sans même avoir à user de pomme empoisonnée. Plus besoin de se fier aux propos glaçants et sans filtre (Instagram) de quelques cristaux magiques. Elle disposerait d’un outil plus mathématique que magique pour assouvir son obsession narcissique : les statistiques. Dès lors, le nombre de pages vues, le nombre de like, le nombre de followers et le score Klout seraient les nouvelles voix qui viendraient chatouiller son ego… et troubler son sommeil.

L’objectif de ce blog est plus humble que celui de la reine du conte des frères Grimm. Il ne s’inscrit pas dans une démarche narcissique, mais dans une stratégie d’égo-référencement. L’un des premiers billets du blog, « Ouvrir la boîte noire du laboratoire », publié en août 2013 présente le concept du carnet de recherche.

Cela fait quatre mois que le blog est en ligne et deux mois que les étudiants du master ID y publient des billets concernant leurs projets de recherche.
Le moment est venu pour un premier bilan et prendre un peu de recul : penchons-nous sur brièvement sur les statistiques que WordPress, le CMS libre utilisé pour ce blog, propose.

Visibilité et partage

L’audience ne cesse d’augmenter avec une moyenne de 19 visites par jour pour le mois d’octobre. Sans surprise, les pics d’audience s’observent lorsqu’un nouvel article est posté. Notons que WordPress différencie « vue » et « visiteur ». Un visiteur est enregistré chaque fois qu’un nouvel utilisateur ou un navigateur est repéré dans une période donnée (jour, mois, année) alors que les «vues» comptabilisent le nombre de pages chargées. Les robots d’indexation ne sont pas pris en compte dans ces statistiques. Ainsi, les chiffres reflètent uniquement l’activité humaine.

Le premier tableau ci-dessous correspond donc au nombre de pages visualisées jusqu’à présent et illustre la progression sur l’année 2013.

tableau 1

Nombre de pages visualisées

Le second tableau propose un aperçu plus détaillé du mois d’octobre et novembre. Le 8 novembre se démarque avec un grand nombre de visiteurs enregistrés qui correspond à la publication de l’article : Comment sont représentées les professions d’archiviste et bibliothécaire dans les quotidiens romands.

Tableau 2

Nombre de visualisations et de visiteurs octobre/novembre

L’intérêt de ce blog réside également dans les échanges entre les étudiants et les professionnels ou toute personne qui s’intéresse aux problématiques abordées. Les 15 billets d’étudiants suscitent de plus en plus de réactions, d’échanges, de partages et de nouveaux commentaires. Le blog comptabilise déjà 34 commentaires et plus de 40 partages.

Ces données mettent en évidence l’interaction entre les différents acteurs d’un blog et donc la fameuse règle du 1%. En effet, celle-ci réside en l’hypothèse selon laquelle sur 100 personnes en ligne :

  • 1 personne va créer du contenu nouveau
  • 10 personnes vont interagir avec ce contenu
  • 89 personnes vont uniquement « consommer » ce contenu

Ceci illustre donc l’importance et l’enjeu pour les étudiants d’être présents et actifs sur le web.

Les visiteurs

L’illustration suivante présente le classement des visiteurs par pays. Les pays francophones s’illustrent dans le haut du classement. Ceci s’explique par le fait que le blog ne comporte pour l’instant qu’un seul article en anglais : A UFO in competitive intelligence measurement literature

Tableau 3.3

Nombre de pages vues par pays

Un dernier graphique est composé à partir des données de WordPress pour analyser les chemins qui mènent au blog Recherche d’ID. Même si le blog est référencé par les moteurs de recherche habituels, les réseaux sociaux restent le canal le plus emprunté avec Facebook et Twitter en premier lieux. Ceci démontre l’importance des réseaux-sociaux, tant pour la promotion que pour la diffusion de l’information.

stat_wordpress

Conclusion

Le blog recherche d’ID présente des statistiques modestes du point de vue de l’étendue du web mais très encourageantes quant à son développement futur. Ce genre d’outil a aujourd’hui un intérêt certain pour la visibilité en ligne. Un blog permet de créer et de partager de l’information et consiste également en un espace d’échange entre le blogueur et ses lecteurs. Ce type de plateforme représente par ailleurs une réelle opportunité de maîtrisier et de construire son identité numérique, notamment professionnelle.

Voici donc l’occasion de partager deux autres blogs professionnels tenus et alimentés par des étudiantes du Master ID :

De nombreux autres sujets seront abordés dans ce blog ! N’hésitez donc pas à partager et à commenter les billets proposés par les étudiants.

Rafael Peregrina, assistant HES, modérateur du blog

Publicités